Beaucoup de personnes souffrent de sensations de picotements au niveau des doigts. En effet, cela peut arriver à tout le monde sans que ce soit inquiétant. Mais en cas de persistance des symptômes, mieux vaut consulter pour écarter tout doute. Nous nous intéressons de plus près à cette paresthésie pour connaître les raisons de son apparition et savoir comment la traiter. 

Ce qu’il faut savoir de la paresthésie

Pour désigner les sensations de picotement, de fourmillement ou d’engourdissement au niveau d’un membre, généralement aux extrémités, on utilise le terme de paresthésie. Cette pathologie se définit comme un trouble du toucher.

paresthesie

En effet, la paresthésie peut toucher les mains, les doigts, le visage ou encore les jambes. Elle s'accompagne de fourmillements dans les mains qui surviennent à la suite de la compression d’un nerf situé au niveau du bras. De plus, il faut savoir que ce trouble peut avoir 2 explications principales :

  • Un trouble des nerfs périphériques qui se trouvent dans différents tissus ;

  • Un dysfonctionnement du système nerveux central.

Symptômes des picotements des doigts

L’engourdissement est très souvent lié à une modification de la sensibilité des doigts, sans que cela n'atteigne leur mobilité. Les personnes qui souffrent de ce trouble peuvent ressentir des picotements et des fourmillements au niveau des doigts. De plus, ce mal peut s'accompagner de :

  • Douleurs aux doigts ;

  • Changement de couleur aux extrémités pouvant devenir bleues ou blanches ;

  • Modification de la perception des dignes ;

  • Plusieurs doigts peuvent être sujets aux picotements.

Aussi, il est bien utile de souligner que les engourdissements peuvent apparaître la journée et cela dans le cas où le sujet souffre du syndrome du canal carpien ou encore pendant la nuit lorsque les doigts sont maintenus dans une mauvaise posture durant le sommeil. De plus, il arrive quelquefois que ces divers symptômes concernent tout le bras.

Causes des picotements aux doigts

Les causes pouvant amener les individus à ressentir des picotements dans les doigts sont très nombreuses : le froid, une mauvaise position en dormant, une opération, une morsure, etc. 

causes fourmillements doigts

En effet, la paresthésie peut être secondaire à :

  • Des traitements ;

  • Des pathologies neurologiques ;

  • Une opération chirurgicale ;

  • Une compression ou encore une lésion d’un nerf ;

  • Une irritation nerveuse provoquée par une hernie discale sur les vertèbres cervicales ;

  • Une compression du nerf médian du poignet dans le cas d’un syndrome du canal carpien.

Ce n'est pas tout, d’autres causes sont susceptibles de provoquer des picotements dans les doigts et qui peuvent avoir pour origine des troubles de la circulation sanguine. C’est notamment le cas du syndrome de Raynaud. Ce trouble est dû aux petites artères des extrémités qui rétrécissent de façon anormale, mais également aux vascularites dues à une inflammation de la paroi des vaisseaux.

Ce qu’il faut faire en cas de picotements dans les doigts

Il faut savoir que les engourdissements des doigts sont, pour la plupart, transitoires. En effet, ces picotements sont généralement sans gravité et il est possible de les prévenir surtout s’ils surviennent à cause du froid ou encore d'une mauvaise position durant le sommeil.

Cependant, lorsque les picotements des doigts sont permanents ou justifiés, la consultation d’un médecin devient nécessaire. Si cette paresthésie touche l’ensemble du bras en s'accompagnant d’une diminution de la force physique ou encore de troubles de la vue, il est impératif de consulter en urgence puisqu’il y a une suspicion d’un AVC (accident vasculaire cérébral).

Les traitements seront prescrits en fonction des causes des picotements dans les doigts. Ainsi, lorsqu'il est question d’une maladie nerveuse, on la traite grâce à la libération du nerf impliqué et cela par le biais de la chirurgie. Lorsque le problème est vasculaire, le traitement consistera à favoriser une meilleure circulation sanguine en recourant à l’usage de certains médicaments pour y parvenir.

Pour être plus explicite, le plus souvent, les engourdissements, les picotements et les fourmillements dans les mains ne nécessitent pas de traitement puisqu’ils s’estompent rapidement. Mais dans le cas où ils deviennent persistants et s’ils sont dus à des maladies sous-jacentes, le traitement devient nécessaire et cela dépendra des caractéristiques mais aussi de la gravité ainsi que de l'évolution de la pathologie diagnostiquée.

Remèdes naturels contres les picotements dans les doigts

Pour venir à bout des problèmes des doigts engourdis, mais aussi des mains et des pieds, recourir à des remèdes naturels s'avère une solution bien efficace. En effet, il existes des traitements naturels qui soulagent considérablement les personnes souffrant de paresthésie :

  • Application de compresses chaudes sur la zone concernée pour une augmentation de l'approvisionnement en sang et la détente des muscles et des nerfs de la région ;

  • Massage des extrémités engourdies pour l’augmentation de la circulation sanguine ;

  • Exercices physiques pour une amélioration de l'oxygénation et de la circulation du sang dans toutes les parties du corps ;

  • Consommation du curcuma qui a des propriétés anti-inflammatoires et contribue à l'amélioration de la circulation du sang ; 

  • Trempage de la zone engourdie dans de l’eau contenant du sel d’Epsom pour la soulager ;

  • Elévation de la main pour améliorer la circulation sanguine et soulager les picotements dans les doigts ;

  • Consommation de la cannelle ou du ginkgo biloba.

0 Commentaires

Laisser un commentaire